Titus-Carmel - Ramures & Retombes

du 27.01.18 au 27.05.18 / Passée
Musée de Vence

L’exposition présentant l’œuvre de Gérard Titus-Carmel se construira sur sa double pratique de la peinture et de l’écriture. Elle sera construite autour de la suite inédite des Retombes de 2016- 2017 comprenant sept toiles et neuf collages, à laquelle en écho se présenteront les œuvres qui la précèdent et dont elle est née, telles que les grandes toiles chatoyantes des Brisées-sur de la Route de la Soie de 2009, celles des suites récentes des Ramures, des Labyrinthes et des  31 pages de mai de 2015-2017 pour se clore par une salle consacrée à l’édition de livres rares accompagnant de célèbres auteurs ou artistes, et  ceux qu’il a lui-même écris poésie et autres essais sur l’art que nous proposerons avec quelques gravures de ces mêmes séries à la Médiathèque.

Les œuvres choisies, soit isolées de leur corpus par leur monumentalité, soit dans le mouvement de la série complète, se découvriront dans un cheminement tenant compte de la  vigueur que prend leur exubérance, et qui, bien que méticuleusement contenues en une construction rigoureuse, nous prennent comme « à revers ». Sous le titre des Ramures & Retombes, le livre accompagnant l’exposition tentera dans un long entretien réalisé par Evelyne Artaud, d’expliciter avec l’artiste la « fabrique » de ces œuvres que révèle dans sa construction même la dernière série des Retombes. Ainsi, ce n’est pas tant à la littéralité d’une représentation d’un paysage étouffant ou d’une plante vorace , que nous sommes conviés, mais plutôt à un exercice de montage et de collage, écrivant sous nos yeux les rives d’un paysage dont la géographie serait celle d’une pensée s’appliquant aux liens sensibles et invisibles de notre être au monde : la peinture de Gérard Titus-Carmel nous entraine sur les bords de cet espace que l’on pourrait nommer « le lointain intérieur », et que tout à la fois, et pourtant indépendamment, le peintre et le poète tentent de circonscrire sans fin et sans relâche.

 L’exposition se proposera donc de reconstruire les multiples faces de la pensée de Titus-Carmel par la réinvention d’un paysage dans le travail de ces séries les plus récentes, comme par l’entrelacement entre l’œuvre peinte et l’œuvre éditée. Elle soulignera ainsi ce qui n’est ni une opposition ni une disjonction des différents versants de l’œuvre mais une manière de construire une pensée de l’absence comme présence aigüe, tout à la fois poétique et esthétique.

 

Renseignements pratiques

HEURES D’OUVERTURE
Du mardi au dimanche de 11h à 18h.

LES TARIFS
6€ Adultes / tarif réduit 3€ : groupe de 10 personnes, Enfants et jeunes de 12 à 18 ans, Etudiants sur présentation d’une carte en cours de validité....

 LES ACCES
Itinéraires routiers
Nice/Vence - Autoroute A8 ou RN7, ou bord de mer, jusqu’à Cagnes/Mer, puis CD 36
(25 km).
Monaco/Vence - Autoroute A8 jusqu’à Cagnes/Mer, puis CD 36 (50 km)
Antibes/Vence - Autoroute A8 jusqu’à Villeneuve Loubet, direction Cagnes/Mer, puis
CD 36 (21 km).
Cannes/Vence - Autoroute A8 jusqu’à Villeneuve Loubet, direction Cagnes/Mer, puis CD 36 (30 km).

[Parking] cars : parking Alphonse Toreille
[Parking] voitures : parking du Grand Jardin, parking Alphonse Toreille, parking Marie-Antoinette.

 Gare routière
Au départ de Nice, 25 km, liaison par bus SAP de 7h à 19h.

 Gare SNCF
Cagnes sur Mer - 9 km, nombreuses liaisons par bus SAP de 7h25 à 20h. Gare TGV - Antibes 19km, liaisons par train jusqu’à Cagnes/Mer (toutes les 17 mn) ou par bus (Rapides Côte d’Azur).

 

Téléchargements

Ajouter un commentaire