J.-M. Meurice - Couleur pure

27.03.11

"La sculpture est un fait naturel, je veux dire, elle participe naturellement au monde, elle est objective. La peinture au contraire est avant tout "cosa mentale". Elle n'est pas du tout naturelle. Elle est une volonté" J.-M. Meurice

Le peintre serait donc la matérialisation de cette cosa mentale. Le surprenant est que le peintre semble assister lui-même à la naissance de cette vision mentale. Comme si elle se réalisait miraculeuseusement devant ses yeux. Evidemment, cela ne peut se produire qu'à la fin d'une véritable ascèse, dans une forme intégrée de raffinement et de la virtuosité. Chacun le sait, il faut l'espace de la médiation pour que le geste trouve en un instant sa place et sa signification rapide.

Ce catalogue a été publié en 2006 à l'occasion d'une série d'exposition présentant l'oeuvre de Jean-Michel Meurice au musée de Soissons, au Palais des Evêques de Narbonne et à la fondation Caisse d'Epargne de Toulouse.

Textes : Paul-Louis Rossi

Direction éditoriale : Evelyne Artaud

Conception graphique : Atelier Ter Bekke / Behage

Editions : Pérégrines / Le temps qu'il fait

Ajouter un commentaire