"Ipousteguy, Parlons..."

17.06.05

Ipousteguy était l'un des plus grands sculpteurs français. Résolument figuratif, profondément humaniste, sa préoccupation essentielle est l'Homme : l'Homme aux prises avec les difficultés du réel, c'est l'"Homme passant la porte"; l'Homme déchiré par d'insensées souffrances, ce sont "scènes comique de la vie moderne" et le "Val de grâce"; l'Homme en proie à sa mémoire, c'est la série des "Jeunes filles". Mais à côté de cette vision tragique, l'oeuvre célèbre aussi le bonheur : l'homme rayonnant et en marche, "L'homme"; la femme épanouie et maternelle, '"La terre"; la poétesse triomphante portée par les échos de son chant, "Louise Labbé", installée place de l'opéra à Lyon; une nature harmonieuse, "Aquarelles, paysages, fruits ombrés"...

Livre paru en 1993 aux Editions Cercles d'Art dans la collection Diagonales

Ajouter un commentaire