Evelyne Artaud, Commissaire d’exposition
et critique d’art.

Association Pérégrines
3 rue Rabelais
93100 Montreuil

Evelyne Artaud

Tél. : 06.83.89.07.51
Mail : [email protected]

Commissaire d’exposition indépendante, philosophe de formation, Evelyne Artaud conçoit depuis plus de 40 ans un parcours d’expositions monographiques et thématiques dans un réseau de lieux spécialisés en art contemporain, Musées, Centres d’art, Fondations, en France, comme en Europe.

Fondatrice du Fonds Départemental d’Art Contemporain dans le Département de Seine Saint-Denis, pour lequel elle développera une politique pour l’art contemporain de 1990 à 1995.

Elle créera et dirigera de 2003 à 2008, la programmation artistique de la Fondation d’entreprise pour l’art contemporain de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées à Toulouse, Place du Capitole.

Puis elle crée Pérégrines, réseau de lieux pour qui elle organise des coproductions d’expositions et qui présenta entre autres, en 2009, trois expositions contemporaines (Jean Le Gac, Bernard Pagès, François Bouillon) en contre-point à l’exposition « Picasso-Cézanne » à Aix-en-Provence et proposa un « Cadavre exquis », production de quinze œuvres dans quinze pays  autour de la Méditerranée, pour une exposition au Musée Granet dans le cadre de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la Culture,  parallèlement à la conception et l’organisation avec Jean Le Gac du « Musée Ephémère » au Château de la Roche-Guyon de 2010 à 2012 .

Evelyne Artaud est également critique d’art et éditeur. A ce titre, elle a écrit de très nombreux articles sur la peinture dans la presse spécialisée et publié de nombreux livres , parmi lesquels : Pérestroïk’art en 1990, Quoi Peindre, donc ? en 2000 et Vanités Contemporaines en 2002, au Cercle d’art, Au Vif de la peinture en 2004 au Seuil, dans la collection « Ateliers d’artistes » chez Thaliaen 2009-2010 : Anne et Patrick Poirier, Vladimir Vélickovic, Jean Le Gac et Antonio Segui , puis en 2012 le Musée Ephémère , fruit d’une aventure de trois ans au Château de la Roche-Guyon et Cadavre Exquis aux Editions Nova dans le cadre d’une exposition au Musée Granet d’Aix-en-Provence, pour Marseille-Provence, capitale européenne  de la Culture en 2013. « l’Inachevée conception », paru en  2014 chez Liénart éditions.

En 2015, trois expositions importantes ont eu lieu : la première, d’avril à décembre 2015 à l’Abbaye Royale de Saint-Riquier-Centre Culturel de Rencontre, réunissant les œuvres d’une trentaine d’artistes autour de la thématique « Anima-Animal », de juin à septembre à la Villa Tamaris-Centre d’art, une seconde exposition collective de 28 artistes (BD, photographie, vidéo, peinture)  « C’est la Nuit ! », et une exposition monographique de Christian Jaccard au Château du Tremblay-Centre d’Art Départemental de l’Yonne.

En 2016/2017, les expositions les plus notoires furent celle de « L’éloge à Cézanne » d’Henri Cueco au Musée Granet d’Aix-en-Provence, exposition qui sera reprise et augmentée par le Centre d’art de la Matmut à Saint-Pierre de Varengeville sous le titre « Connivence » ; Deux expositions personnelles et thématiques sur la « Lecture » à l’Abbaye Royale de Saint-Riquier de Gérard Titus-Carmel et Alain Fleischer ; puis, une exposition personnelle d’Alain Fleischer « Mouvements secrets des images fixes » accompagnée d’une exposition collective de cinq jeunes artistes de l’Ecole du Fresnoy, dont il est le fondateur et directeur, « Incarnations » à la Galerie Municipale Jean Collet de Vitry-sur-Seine ; et enfin une exposition personnelle et rétrospective de l’artiste tchèque Franta au Musée de Vence, suivie d’une exposition d’art contemporain de 23 artistes, autour du Fonds municipal Matisse, « A la lumière de Matisse », encore en place au Musée de Vence jusqu’à la fin de l’année 2017.

Une collaboration pour l’année 2018 sur la programmation d’une année à la Villa Tamaris-Centre d’art à la Seyne-sur-Mer : expositions personnelles de Philippe Comar, Gilles Aillaud et Rabascall, deux expositions collectives : Zones FGH , sculptures de Fondacaro, Glendinning et Huot et « L’image en morceaux », avec la participation d’une trentaine d’artistes ; en 2019, l’exposition « Contre-Nature » au Centre d’Art Contemporain de Châteauvert ; une résidence d’artiste d’Angèle Guerre et une Exposition collective « La Force du dessin » au Musée de Vence.